Définir ses besoins et son budget

Avant de vous lancer dans la recherche de votre futur logement, il vous faut définir trois points essentiels : vos envies bien sûr, mais aussi vos besoins réels et votre budget.

Ainsi ciblée, votre recherche se révélera plus efficace et plus rapide.

Définir ses envies

« selon moi, le logement idéal ressemble à… »

Votre prochain logement sera votre lieu de vie quotidienne, une location où vous devrez vous sentir comme chez vous. C’est donc le moment ou jamais d’écouter vos envies !

Souhaitez-vous un appartement meublé, non meublé, vivre à deux, en colocation…

Faites le bilan

Pourquoi souhaitez-vous quitter votre logement actuel ? Quels sont ses avantages et ses défauts ? Sur quels points n’êtes-vous pas prêts à transiger ? Les points réellement gênants de votre logement actuel vous serviront à définir vos critères de recherche.

Définir ses besoins

voici quelques questions à vous poser afin de définir vos besoins concernant votre future location.

  1. Devez-vous valoriser la proximité de votre lieu de travail ou la qualité de vie ?
  2. Préférez-vous arriver rapidement sur votre lieu de travail ou habiter dans un quartier bien desservi par les transports en commun, où sont présentes les crèches ou écoles, espaces verts, commerces de proximité, etc ?
  3. Quelles sont vos habitudes au quotidien ? Serez-vous souvent présent dans votre logement ? Sinon, prenez le temps d’évaluer vos besoins : une grande cuisine ou un grand salon seront-ils vraiment nécessaires ?
  4. De quelle superficie avez-vous besoin ? Dans la mesure du possible, n’achetez pas trop exigu… mais ne tombez pas dans l’excès inverse ! Une trop grande surface est lourde à entretenir au quotidien.
  5. Orientez votre recherche vers des logements où le volume et l’organisation des pièces sont bien conçus. Si la surface est pour vous un critère majeur, s’éloigner des centres-villes peut vous permettre de gagner en espace.

Définir son budget

les dépenses à prévoir:

L’assurance : La loi oblige le locataire à en souscrire une. Sachez que c’est utile et nécessaire pour toutes les locations. Le propriétaire peut ne pas vous louer un bien si vous ne l’assurez pas. L’assurance couvrira notamment les dommages incendie, d’explosion et de dégât des eaux. Cette assurance se paie une fois par an. Vous pourrez demander un devis à différentes assurances et comparer les prix (Dexia, ING, Partners…). Le prix moyen est d’environ 100 à 150 euros par an. Le prix de cette assurance varie en fonction des biens que vous souhaitez assurer. Si vous souhaitez assurer, un PC et une TV vous paierez moins cher que quelqu’un qui souhaite assurer 2 ordinateurs, 2 TV, un canapé…

La révision du loyer et des charges : elle doit être prévue dans le bail, sous la forme d’une clause d’indexation. Dans la location de tout appartement, il y a des charges à payer. Si votre loyer est de 600 euros par mois et que vous avez des charges mensuelles de 65 euros.

Le montant que vous devrez verser à votre propriétaire chaque mois s’élèvera à 665 euros.

Le montant du loyer peut également augmenter en fonction de la clause d’indexation.

Les factures d’eau, d’électricité et autres : N’oubliez pas que dans la plupart des locations, vous devez vous-même contacter un fournisseur d’électricité, de gaz… pour votre logement. Parfois le propriétaire a conclu un contrat avec un fournisseur de gaz ou autres, ce montant est alors compris dans vos charges. Attention donc de veiller à demander un décompte à votre propriétaire. Vous pouvez avoir consommé moins, il doit alors vous rendre de l’argent et dans le cas contraire en cas de consommation plus élevée vous lui devrez de l’argent. Demandez donc toujours au propriétaire ce qu’incluent les charges (parfois c’est le nettoyage des communs, les lumières dans le couloir….).